CLUB Victory & Indian Riders France
Bienvenue sur le forum du club
Victory Riders France
&
Indian Riders France

CLUB Victory & Indian Riders France

Support de communication des passionnés de motos américaines VICTORY & INDIAN
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexionNouveaux messagesséparationAccueil - Inscriptions - PrésentationsLe ClubNos partenairesLa boutiqueLes newsBalades, rencontres et concentresPartage de vos vidéos et road-bookMécanique, customisation, pannes/SAVVictory en franceLiens et bonnes adressesPêle-Mêleséparation
Venez aimer notre page Facebook ICI
Boutique, collection 2018 en vente ICI
Tout sur le 8ème rassemblement national 2019 ICI

Partagez | 
 

 Electricité pour les nuls

Aller en bas 
AuteurMessage
Pamplemousse
.
.
avatar

Membre VIRF N° : 370
Messages : 567
Age : 59

MessageSujet: Electricité pour les nuls   Mer 10 Oct 2018 - 18:11

je sens bien que le sujet n'est pas maîtrise par tous.
Bénéficiant de vos lumières mécaniques, je vais tenter d'éclairer vos lanternes électriques.

ce post s'adresse ,à des abrutis qui comprennent rien et ne font pas des étincelles.
Alors ceux qui savent, c'est pas la peine de se la pêter
je préviens d'avance pour les puristes : y'aura des approximations, l'idée c'est que les gens comprennent.

L'électricité c'est quoi ?
=> pour schématiser, c'est un fluide qui amène de l'énergie
dont les caractéristiques sont :
- la tension en Volt (V) et noté U. Pourquoi pas V ou T, on s'en fout et on écrit à l'AFNOR si on est pas content.
- la quantité en Ampère (A) et noté I (Intensité)

si on compare à un liquide, genre huile hydraulique pour un vérin
- la tension serait la pression
- l'ampérage serait la quantité d'huile transportée ds le tuyau
=> avec la condition : le liquide se déplace à une vitesse super balèze

je peux avoir 
- une énorme pression, avec une toute petite quantité (genre découpe au jet d'eau)
- une toute petite pression avec une énorme quantité (genre un tuyau d'égout)

la combinaison de la Tension (U) et de l'Ampérage (I) = la Puissance en Watt (W)
1ère formule à intégrer la Puissance = Tension x Ampérage
P= U x I
Forte Tension X Grosse Intensité = forte puissance

les multiples et sous-multiples :
- on change par tranche de 1000, c'est comme ça

Pour la puissance
- milliwatt, mW : 0,001w
- Watt, W : 1 watt
- Kilowatt, Kw : 1000w
- Mégawatt Mw : 1 000 000w ou 1000 Kw
- Gigawatt Gw : 1 000 000 000w ou 1000 Mw  (correction Bull91)



idem pour les Volt (U) et les Ampérage (I)

2ème point important   => Faut transporter le fluide

Assez vite on a compris 2 choses
- y'a des matériaux conducteur (capable de transporter de l'électricité)
- y'a des matières isolantes  (qui ne transporte pas l'électricité)

et c'est qd même pas ma faute si ce qui peut pas conduire : c'est féminin !!

y'avait bien un troisième groupe de matière qui réagissait de manière bizarre
des fois ça conduisait, des fois pas, alors on les a appelé : les semi-conducteur et on les a mis de coté au début.

C'est tout pour ce soir, demain on abordera un chouïa de magnétisme
parce que avant de consommer de l'électricité : faut déjà la produire !
Revenir en haut Aller en bas
jpp-lfox
.
.


Membre VIRF N° : non
Messages : 615
Age : 61

MessageSujet: Re: Electricité pour les nuls   Mer 10 Oct 2018 - 21:25

Je vais faire la même remarque que pour l'autre site web.


Je suis assez surpris, que l'on parle d'amperage, terme remplacé par l'intensité du courant électrique..... c'était bien parti, mais arretez d'utiliser "amperage" ce terme est desuet depuis plus de 40 ans...
Revenir en haut Aller en bas
Bull91
Administrateur Général
Administrateur Général
avatar

Membre VIRF N° : 002
Messages : 4159
Age : 63

MessageSujet: Re: Electricité pour les nuls   Jeu 11 Oct 2018 - 13:01

jpp-lfox a écrit:
Je vais faire la même remarque que pour l'autre site web.


Je suis assez surpris, que l'on parle d'amperage, terme remplacé par l'intensité du courant électrique..... c'était bien parti, mais arretez d'utiliser "amperage" ce terme est desuet depuis plus de 40 ans...


Ampérage n'est pas désuet, on fabrique toujours des "Ampèremètres" (Digitaux ou pas) pour mesurer l'intensité du courant électrique...
Bravo Denis, je n'aurais pas été aussi simple.

------------ http://victory-indian-riders-france.com ------------
www.victory-riders-france.fr

Chaud devant !
Revenir en haut Aller en bas
popol
.
.
avatar

Membre VIRF N° : 396
Messages : 425
Age : 62

MessageSujet: Re: Electricité pour les nuls   Jeu 11 Oct 2018 - 16:30

Très bien sauf les unités sont des multiples de 1000. Alors mille ,million ,milliard,millième
Revenir en haut Aller en bas
Pamplemousse
.
.
avatar

Membre VIRF N° : 370
Messages : 567
Age : 59

MessageSujet: Re: Electricité pour les nuls   Jeu 11 Oct 2018 - 17:34

Produire de l'électricité: le magnétisme

fin 19ème, on a compris un truc :

qd on déplace un champ magnétique (aimant) au milieu d'un conducteur électrique 
=> on récupère du courant ds le fil :   youpi !



et l'inverse est vrai : si je fait bouger un fil au milieu d'un champ magnétique, ça créé aussi du courant, encore youpi !

Donc pour produire de l'électricité, on a décider de faire tourner un aimant au milieu d'un fil électrique.



le générateur électrique était né

petite particularité
on a vu plus haut que des matières conduisent l'électricité, d'autres non

c'est pareil avec le flux magnétique
=> poser un aimant sur une plaque de cuivre ou d'aluminium : zobi, l'aimant tombe !
=> poser un aimant sur un métal ferreux : youpi, l'aimant tient

donc on utilise du fer doux pour récupérer le champ magnétique pour le transformer en électricité ds le fil de cuivre

le plus dingue dans l'affaire, c'est que c'est réversible (petite érection pour les meilleurs !)

je peux envoyer de l'électricité ds mon bobinage + fer doux => ça crée un champ magnétique (un électro-aimant)
si j'envoie de l'électricité ds le rotor de la dynamo => elle tourne et devient un moteur électrique => méga youpi de la mort

si des abrutis avec cette tronche là on compris ça en 1860

vous avez pigé vous aussi

pour ceux qui ont un doute, regarder l'explicatif ci-dessous
en 2 minutes vous aurez 20 ans de recherche acharnée

Revenir en haut Aller en bas
jpp-lfox
.
.


Membre VIRF N° : non
Messages : 615
Age : 61

MessageSujet: Re: Electricité pour les nuls   Jeu 11 Oct 2018 - 19:40

Bull91 a écrit:
jpp-lfox a écrit:
Je vais faire la même remarque que pour l'autre site web.


Je suis assez surpris, que l'on parle d'amperage, terme remplacé par l'intensité du courant électrique..... c'était bien parti, mais arretez d'utiliser "amperage" ce terme est desuet depuis plus de 40 ans...


Ampérage n'est pas désuet, on fabrique toujours des "Ampèremètres" (Digitaux ou pas) pour mesurer l'intensité du courant électrique...
Bravo Denis, je n'aurais pas été aussi simple.
Tu le dis toi même intensité du courant électrique et non pas amperage....
CQFD
Revenir en haut Aller en bas
Bull91
Administrateur Général
Administrateur Général
avatar

Membre VIRF N° : 002
Messages : 4159
Age : 63

MessageSujet: Re: Electricité pour les nuls   Ven 12 Oct 2018 - 7:53

jpp-lfox a écrit:
Bull91 a écrit:
jpp-lfox a écrit:
Je vais faire la même remarque que pour l'autre site web.


Je suis assez surpris, que l'on parle d'amperage, terme remplacé par l'intensité du courant électrique..... c'était bien parti, mais arretez d'utiliser "amperage" ce terme est desuet depuis plus de 40 ans...


Ampérage n'est pas désuet, on fabrique toujours des "Ampèremètres" (Digitaux ou pas) pour mesurer l'intensité du courant électrique...
Bravo Denis, je n'aurais pas été aussi simple.
Tu le dis toi même intensité du courant électrique et non pas amperage....
CQFD
C’était voulu pour te faire plaisir Jean-Pierre.

------------ http://victory-indian-riders-france.com ------------
www.victory-riders-france.fr

Chaud devant !
Revenir en haut Aller en bas
breizho
Membre CA du VIRF
avatar

Membre VIRF N° : 313
Messages : 802
Age : 56

MessageSujet: Re: Electricité pour les nuls   Ven 12 Oct 2018 - 8:16

Merci Denis pour tes lumières.......électriques.....sur le sujet.






Breizho
Revenir en haut Aller en bas
Pamplemousse
.
.
avatar

Membre VIRF N° : 370
Messages : 567
Age : 59

MessageSujet: Re: Electricité pour les nuls   Ven 12 Oct 2018 - 18:15

comment attraper une sinusite

on sait fabriquer un générateur d'électricité : un aimant qui tourne à coté d'un bobinage de fil
j'ai oublié de préciser : mettez votre aimant à coté du bobinage sans bouger : y'aura queue dalle, peau d'zob, comme avec Mme

Bobinage ou enroulement = fil entouré autour d'un support

=> mais pourquoi un bobinage ?

dans un bobinage, j'ai plein de spires. Une spire = un tour de fil

qd le flux magnétique se met à bouger, chaque spire va récupérer une partie de l'énergie magnétique : en Voltage (tension U), en Ampérage (Intensité I)

la tension récupérée par spire est très faible, on va dire de l'ordre de 0,5 volt
- si je met 10 tours de fil => 5 volts, 
- si je met 25 tours de fil => 12,5 volts

=> la tension (U) du générateur (12 volts, 230 volts, ....)  est déterminé par sa construction

Pour la quantité d'électricité => ça dépend de la "force" du flux magnétique du rotor

- un aimant suivant sa taille, sa qualité, ... pourra produire qques ampères
mais la valeur de son magnétisme est "fixe"

- si je veux augmenter le flux ds le rotor=> je vais remplacer mon aimant par un électro-aimant au rotor

électricité ds le bobinage du rotor => flux magnétique => énergie avec la rotation => électricité ds le stator bien supérieur à la quantité envoyée ds le rotor
super méga youpi de la mort qui tue


Chérie : viens mon aimant, mais faudrait que ça bouge



et là, elle fait quoi la petite aiguille, hein Bernard, elle fait quoi ?

elle va va ds un sens, revient au point zéro, et repart ds l'autre sens et ça excite

Ben oui, le mouvement n'est pas continu
et l'énergie produite non plus : elle est alternative !

Par "défaut" un générateur de courant produit de l'alternatif (ah ben merde !)

autrement dit : un courant sinusoïdale
le mouvement sinusoïdale dans toute sa splendeur




différence entre continu et alternatif, le comportement ds le temps 




Mais ça suffit pour aujourd'hui, les neurones commencent à chauffer[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
popol
.
.
avatar

Membre VIRF N° : 396
Messages : 425
Age : 62

MessageSujet: Re: Electricité pour les nuls   Ven 12 Oct 2018 - 20:00

Mais là ACDC tu est dans le dur voir le rock
Revenir en haut Aller en bas
Pamplemousse
.
.
avatar

Membre VIRF N° : 370
Messages : 567
Age : 59

MessageSujet: Re: Electricité pour les nuls   Mar 16 Oct 2018 - 15:01

Et ça continu, encore et encore
C’est que le début, d’accord, d’accord

avant 1900, on réussit a fabriqué de l’alternatif, alors que depuis le début on s’amuse avec du continu
A l’époque, on ne sait pas vraiment gérer l’alternatif.
On a commencé à jouer avec des piles et des batteries

l'unité de mesure pour l'alternance est le Hertz (Hz)
1 Hertz = une alternance par seconde
50 Hertz = 50 alternances par seconde (50 fois/seconde : un coup positif, un coup négatif)
et là Bernard, t'arrive plus à suivre.

Petite expérience pratique :
- vous prenez un controleur électrique
- vous mettez le curseur sur une valeur supérieur à 220V, courant continu, le symbol avec le trait et les petits points
- vous brancher les fils entre le Commun et le Symbol V



et vous les mettez dans la prise murale de la maison (musique qui fait peur)

=> l'appareil doit indiquer 0 volts, sinon, vous avez un appareil "intelligent" qui sait détecter le continu de l'alternatif
le courant ds la maison est à 50 Hertz, l'appareil n'a pas le temps d'indiquer une valeur qui change 50 fois par seconde
fézégaf, y'a bien du jus ds la prise, inutile de tester avec vos doigts


Une lampe : elle s’en fout d’avoir du courant ds un sens et dans l’autre
Recharger une batterie ou faire tourner un moteur, là : on s’en fout pas

c'est pas le tout de faire le cØn, on va modifier l’alternateur pour en faire une dynamo
=> En « bricolant » le rotor
Avec la dynamo, on se « débrouille » pour redresser et avoir du continu.



ds la dynamo, je change le sens du bobinage entre chaque partie striée pour récupérer le courant tjrs ds le même sens

Autre différence
- ds la dynamo => j'envoie le courant ds le stator => je récupère ds le rotor
- ds un alternanteur => j'envoie du courant ds le rotor => je récupère ds le stator

on verra plus tard que la solution de l'alternateur est beaucoup plus intéressante
Revenir en haut Aller en bas
Pamplemousse
.
.
avatar

Membre VIRF N° : 370
Messages : 567
Age : 59

MessageSujet: Re: Electricité pour les nuls   Mer 17 Oct 2018 - 18:21

y'a les bons conducteurs, et ...

faut transporter le courant
on a vu que P = U x I  (la puissance = la tension x le courant)

1000 watt = 220 volts x 4,5 ampères
1000 watt = 12 volts x 83 ampères

Comme pour un tuyau : j’ai une quantité de produit à transporter
Si j’augmente la pression (Tension U) => je diminue la quantité (Ampérage I)

à la louche, faut 1mm² de cuivre pour 10 ampères
=> en 220 volts mon cable fait 0,5 mm² pour 4,5 Ampères
=> en 12 volts, il faut un cable de 8,5 mm² pour 83 Ampères

ds le monde idéal, un cable transporte le courant sans broncher
dans la vraie vie : il résiste !

une résistance, c’est comme si le tuyau qui transporte le fluide l’empêche d’avancer

- Qd ça résiste très fort => ça chauffe => la résistance du grille-pain, du radiateur, ….
- Qd ça chauffe très fort => ça éclaire => une ampoule électrique
- Qd ça chauffe trop fort => ça fond, ça brule => le fusible par exemple

Tous les matériaux conducteurs résistent un chouïa, et plus y’a de courant plus ça chauffe
La mesure de la résistance porte un nom : un ohm, le symbol, l’oméga majuscule : Ω, noté R (Résistance)

OK, mais avec quel métal on va transporter l’électricité ?
ci-dessous le tableau qui vous donne la résistance de qques métaux pour un mètre


 

Et là, on voit que l’argent arrive en tête, youpi : mais l’argent c’est cher
et en deuxième position : le cuivre

=> 17Ω  x 10-9 = 0,000 000 017 Ohm par mètre
c’est pas grand-chose qd le fil n’est pas très long (qques metres)

Mais qd je veux envoyer un message via mon télégraphe à l’autre bout du pays avec 1000 kms (1 000 000 metres)
La résistance commence à se faire sentir
Perte de tension U en ligne : j’ai 220v au début du fil, j’ai 100v à l’arrivée par ex

Il existe un rapport entre la tension, l’ampérage et la résistance U = R x I

On peut aussi l'écrire comme ça I = U / R ce qui veut dire que mon Ampérage (I) = la Tension (U) divisé par la Résistance (R)
Si ma résistance est nulle, ou très faible (R = 0 Ohm) mon ampérage, la quantité d’électricité, est très grande ou infini => on vient de faire un court-circuit

Qd la résistance est très faible et qu’on « maitrise » sa valeur => on crée un poste à souder à l’arc, la baguette servant de fusible.

Pour finir, on va utiliser des alliages métalliques pour avoir des matériaux avec des résistances différentes

et demain on verra que la résistance s'organise
Revenir en haut Aller en bas
pito
.
.
avatar

Membre VIRF N° : non
Messages : 1030
Age : 63

MessageSujet: Re: Electricité pour les nuls   Jeu 18 Oct 2018 - 21:07

Ah, la loi d'Ohms !!!! Mon prof de physique me l'avait bien dit : " Pepito, quand t'auras compris, assimilé la loi d'Ohms, t'auras tout compris de l'électricité ".
Ben, je ne sais toujours pas si l’assimilation a été faite !
Revenir en haut Aller en bas
grand loup blanc
.
.
avatar

Membre VIRF N° : 342
Messages : 1663
Age : 60

MessageSujet: Re: Electricité pour les nuls   Jeu 18 Oct 2018 - 22:48

merci Denis pour simplifié on pourrait emmener ça a une equrivalence avec un château d'eau et les différentes sections de tuyaux d'alimentation . On y retrouve du coup l 'ampérage la tentions et la puissance. pour ce qui est de l'induction, c 'est une autre histoire, c 'est un des domaine en elec des plus compliquer.
Revenir en haut Aller en bas
Pamplemousse
.
.
avatar

Membre VIRF N° : 370
Messages : 567
Age : 59

MessageSujet: Re: Electricité pour les nuls   Sam 20 Oct 2018 - 9:37

L'hiver arrive : faut isoler

Avoir des fils électrique c'est bien, pour transporter l'électricité.
et pour pas en foutre partout, y'a fallu isoler les fils.

Au début pour isoler, on avait : des gommes naturelles, du bois, du tissus, du verre, céramique, ...
Après on a trouvé du pétrole : et ça a été beaucoup plus facile avec les plastiques.

les matières isolantes ont des valeurs "d'isolement" très proche.
ce qui fait l'utilisation de tel ou tel produit

- les conditions d'environnement : chaud, froid, environnement agressif chimique ou mécanique, humidité, pression ...
- les conditions de fonctionnement : statique, en mouvement lent, en mouvement rapide, ....

La première matière isolante : l'air

Comme les conducteurs : y'a pas d'isolant "parfait"
suffit de mettre suffisamment de pression ds le tuyau (Tension U) et  l'isolant "claque"
le claquage de l'isolant : c'est qd j’atteins la tension suffisante pour que l'électricité passe qd même

Vers 1850, on a compris le phénomène qd on a découvert l'électricité appelé "Statique"
comme à l'école : on frotte un matériaux et on fait dresser les poils du pull en laine

là, on fait tourner des disques en récupérant les charges ds des "boules" le + d'un coté, le - de l'autre

Qd la charge est suffisante : ça fait une étincelle



Ds l'air ambiant humidité moyenne, pour 1 mm de distance, faut environ 1000 V (1 Kv) pour le claquage (étincelle)

Au 19 ème c'était la mode d'avoir ça ds les salons de la bourgeoisie => on s'amusait avec.
y'avait pas la télé aussi

par ex : des "amoureux" montaient sur un tabouret en bois
chacun un fil ds la main, on faisait qques tours de machine et il devaient s'embrasser du bout des lèvres : aïe
et paf  => le coup de foudre était né.

la machine peut produire plusieurs dizaine de Kv,
y'a pas de réelle danger puisque la quantité d'électricité (Courant I) est très faible (qq micro ampère)

l'électricité "statique" est la tension la plus importante connue : la plus connue => l'éclair de la foudre

si vous avez tout compris : pour améliorer l'isolation  =>  faut mettre suffisamment de matière en fonction de la tension
Revenir en haut Aller en bas
Pamplemousse
.
.
avatar

Membre VIRF N° : 370
Messages : 567
Age : 59

MessageSujet: Re: Electricité pour les nuls   Hier à 20:55

Un p'tit tour de magie

Donc si on résume, on a vu que :
- la Tension U : c'est la "force" de l'électricité
- l'Ampérage I : la quantité
- que de la quantité => dépend la taille du câble
- que la tension => dépend la taille de l'isolant
- que la Puissance est la somme de la Tension et de la Quantité : P = U x I
- qu'il y a un rapport entre électricité et magnétisme
- que la résistance, ça permet de limiter/contrôler la quantité de courant ds les câbles U = R x I ou I = U / R

tout ça c'est bien gentil, mais comment je fait pour avoir une étincelle à ma bougie, avec du 12 volts !
surtout qu'on a vu qu'il faut environ 1500 Volts pour avoir une étincelle
et le pire : c'est qu'avec la pression (environ 10 bars) et le mélange dans mon cylindre : faut multiplier par dix pour avoir l'étincelle
=> soit 12 Kv mini

et comment je fait du 12 Kv avec du 12 volts ?  12 Kv = 12v x 1000
=> par un petit tour de magie

si je bouge un flux magnétique devant un bobinage + fer doux => courant
et ben si "je bouge" du courant dans un bobinage + fer doux => flux magnétique

le principe du Transformateur




=> j'envoie du courant "qui bouge" dans un bobinage primaire
=> ça passe ds le noyau de fer doux
=> ça envoie du courant ds le bobinage secondaire

si j'envoie 12 Volts / 1 Ampère dans un bobinage primaire de 100 spires de cable
flux magnétique 
si je récupère mon courant dans un bobinage 2000 spires => 12 Kv Volts

par contre mon bilan de puissance sera égal à zéro
 U primaire x I primaire = U secondaire x I Secondaire
=> 12 Volts x 1 Ampère = 12.000 Volt X 0,001 Ampère  (12 Kv et 1 milliampère)

Comment je fait de l'électricité "qui bouge"

=> avec de l'alternatif
positif => zéro => négatif => zéro => positif => .........



=> avec du courant à Impulsion qd les vis platinées se ferment et s'ouvrent
vis fermée => 12 volts
Vis ouverte => 0 volts



la bobine que certains ont connu avait ces tronches



un transformateur : c'est ça



en fait c'est la même chose, c'est juste la manière de mettre les bobinage / noyau qui change




une petite vidéo pour expliquer
une soupe, et au lit

Revenir en haut Aller en bas
jpp-lfox
.
.


Membre VIRF N° : non
Messages : 615
Age : 61

MessageSujet: Re: Electricité pour les nuls   Hier à 22:34

Pamplemousse a écrit:
Un p'tit tour de magie

Donc si on résume, on a vu que :
- la Tension U : c'est la "force" de l'électricité
- l'Ampérage I : la quantité
- que de la quantité => dépend la taille du câble
- que la tension => dépend la taille de l'isolant
- que la Puissance est la somme de la Tension et de la Quantité : P = U x I
- qu'il y a un rapport entre électricité et magnétisme
- que la résistance, ça permet de limiter/contrôler la quantité de courant ds les câbles U = R x I ou I = U / R

to4ut ça c'est bien gentil, mais comment je fait pour avoir une étincelle à ma bougie, avec du 12 volts !
Cher professeur Pamplemousse, on ne peut laisser écrire tout et n'importe quoi....  
Si j'accepte que U soit la force de l'électricité, puis que U depend de la force electromotrice E....
L'intensité électrique, n'a jamais été la quantité électrique.   
 La quantité Q = It est le produit de l'intensité par le temps et s'exprime en Coulomb.  
Anciennement l'ampere/heure qui équivaut à 3600 C.... c'est aussi un paramètre que l'on trouve sur les batteries....  
En aucun cas la tension ne depend de la taille de l'isolant, par contre la possibilite de rupture d'un dielectrique, la production éventuelle d'une étincelle, sera fonction de la valeur de la tension et de l'épaisseur de l'isolant.  
La puissance n'est la la somme    , mais le produit de la tension et de l'intensité     (et non pas de la quantité)  
Il faudra reviser pour le prochain cours...... 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Electricité pour les nuls   

Revenir en haut Aller en bas
 
Electricité pour les nuls
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La théorie monétaire pour les nuls
» le parage "pour les nuls"
» Chipping pour les nuls...
» Plan d'entrainement marathon pour les nuls
» [ Vtt pour les nuls ] Lexique des terms VTT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CLUB Victory & Indian Riders France :: MECANIQUE - PANNES - ACCESSOIRES :: Info. questions & problèmes mécaniques-
Sauter vers: